GherFrance

GherFrance

LES RICHESSES QUI M.ARRIVENT //////// CH. 6 //////// 24 MARS 2015

                                                         CHAPITRE 6

 

 

                                                                                                                                             

 

                                Comment les Richesses m’arrivent

 

 

Je dois éviter les négociations pointues, mais je peux conduire des négociations, sans vouloir être au-dessus de la nécessité de devoir négocier avec mes frères humains.

 

Mais ne pas négocier avec eux de manière injuste ; je ne dois pas obtenir quelque chose pour rien, mais je peux et je dois donner à chaque personne plus que je prends d’elle !

 

En fait, je dois donner à chaque être humain plus que le prix du marché que je lui fais payer, donc je peux et je dois lui donner davantage en valeur d'usage plus que je lui demande autrement. Merci Valeur d’usage !

 

Par exemple, le papier, l'encre, et les autres matériaux de ce livre peuvent ne pas valoir le prix que j’ai payé pour l'acheter; mais si les idées suggérées que j’y trouve, m’apportent des milliers de dollars, alors, je n’ai pas été trompé par ceux qui me l'ont vendu ; ils m’ont donné une grande valeur d'utilisation (d’usage), pour une petite valeur d'argent comptant.

 

Supposons que je possède une peinture d'un grand artiste, ce qui, dans n'importe quel pays développé, vaut des milliers de dollars. Je l'emmène à la Baie de Baffin et j'incite un Esquimau à le troquer pour un lot de fourrures d'une valeur de 500 euros ou dollars. Je lui fais du tort, parce qu'il n'a aucune utilisation pour cette peinture ; elle n'a aucune valeur d'utilisation (d’usage) pour lui ; elle n'apportera rien à sa vie.

 

Par contre je lui donne un fusil valant 50 dollars pour ses fourrures ; alors, il fait une bonne affaire. Il utilisera le fusil ce qui lui permettra de chasser et d'avoir beaucoup plus de fourrures et de nourriture ; ça apportera beaucoup dans sa vie de plusieurs manières ; ça le rendra riche. Donc j’ai donné une grande valeur d’usage pour une petite somme d’argent comptant. Le parfait équilibre !

 

Je dois toujours m’élever du plan concurrentiel au plan créatif, je peux ainsi analyser mes transactions de façon très stricte, et si je vends ou demande à quiconque quelque chose qui n'ajoute pas plus à sa vie que ce qu'il me donne en échange, je dois m’arrêter !

 

Je n’ai pas à tricher personne en action. Et si je suis dans des entreprises où je dois voler les autres personnes, en sortir immédiatement !

 

Je dois donner à chaque être humain plus en valeur d'usage (d’utilisation) que le prix que je lui fais payer ou ce que je lui demande.

 

J’ajoute alors à la vie du monde de la planète à chaque transaction.

      

Si des personnes travaillent pour moi, elles doivent me rapporter plus que les salaires que je leur verse. Je peux organiser mes opérations de telle sorte qu'elles soient imprégnées par le principe de progrès, de sorte que chaque employé qui le souhaite puisse avancer un peu chaque jour.

                                                                             

Je peux faire en sorte que ce que j’entreprends fasse pour mes employés ce que ce livre fait pour moi. Je peux ainsi conduire mes affaires de telle façon que ce soit une sorte d'échelle par laquelle chaque employé qui s’en donnera la peine pourra s'élever lui-même jusqu'à la richesse et en lui offrant cette occasion, s'il n’en profite pas, ce ne sera pas de ma faute.

 

Finalement, parce que je suis la cause de la création de mes richesses à partir de la Substance Originale qui imprègne tout mon environnement, cela ne veut pas dire qu’elles se matérialiseront dans l'atmosphère et apparaîtront immédiatement devant mes yeux.

 

Si je veux une machine, par exemple, je ne prétends pas que je dois imprégner la pensée d'une machine sur la Substance Pensante jusqu'à ce que la machine soit formée, sans intervention manuelle, dans la pièce où je suis assis, ou ailleurs.

 

Mais pour ce que je veux, maintenir l'image mentale de celle-ci avec la certitude la plus positive qu'elle est en train d'être fabriquée, ou qu’elle s’en vient.

 

Après l'avoir formée en pensée, je dois avoir la foi la plus absolue et indiscutable que la machine arrivera bientôt.

 

 

La Revendiquer comme étant déjà la mienne.

 

Elle va m’être apportée par la puissance de l'Intelligence Suprême, agissant sur l'esprit des humains ! Si j’habite dans les Alpes Maritimes, il se peut que quelqu'un soit amené à venir du Texas ou du Japon oi d’ailleurs, pour s'engager dans une quelconque transaction qui aura comme conséquence l'obtention de ce que je veux.                 

 

Si c'est le cas, l’affaire dans son ensemble sera autant à l'avantage de cette personne qu'au Mien.

 

Me souvenir constamment que la Substance Pensante est partout, en tout, communiquant avec tous, et peut tout influencer.

 

Le désir de la Substance Pensante pour une vie plus abondante et une meilleure vie a causé la création de toutes les machines ou autres déjà faites. Elle peut causer la création de millions d'autres et le fera toutes les fois que les être humains la mettront en mouvement par le désir et la foi, et en agissant d’une Certaine Façon.

 

Je peux avoir ma maison-Villa. Il est certain que je peux avoir une ou plusieurs autres choses que je veux et que j’emploierais pour le progrès dans ma propre vie et celles des autres.

 

Je ne dois pas hésiter à demander abondamment, car « c'est le plaisir de La Source de me donner le royaume, » 

 

La Substance Originale veut vivre tout ce qui est possible en moi et veut que j’aie tout ce que je peux avoir ou utiliser pour vivre une vie des plus abondantes.              

 

Si je fixe dans ma conscience le fait que mon désir pour la possession de richesses est UN avec le désir de la Puissance Suprême pour une expression complète, ma foi devient invincible !

 

Par exemple, un petit garçon assis devant un piano, essayait en vain de faire jaillir l’harmonie des notes du clavier. Il était affligé et piqué au vif par son incapacité à jouer de la vraie musique.

 

Je lui ai demandé la cause de sa vexation, et il répondit, « je peux sentir la musique en moi, mais je ne peux pas la faire sortir avec mes mains.»

 

La musique dans lui était un DÉSIR ou PULSION de la Substance Originale qui contient toutes les possibilités de toute vie. Ici, c'était la musique qui cherchait à s'exprimer à travers l'enfant. 

                              

La Source Lumineuse, la Substance Unique, essaye de vivre, d’agir et d'apprécier les choses à travers l'humanité.

 

Elle dit « Je veux des mains pour construire des structures merveilleuses, pour jouer de divines harmonies, pour peindre de merveilleux tableaux.

Je veux des pieds pour faire mes courses, des yeux pour voir la beauté, des langues pour dire la vérité et pour chanter de belles chansons, >> et ainsi de suite.

 

Tout ce qui est possible cherche à s'exprimer à travers les humains. La Source Lumineuse veut que ceux qui peuvent jouer de la musique aient des pianos et tous les autres instruments de musique et aient les moyens de cultiver leurs talents jusqu'au plus haut degré.

Elle veut que ceux qui peuvent apprécier la beauté soient entourés de belles choses.

Elle veut que ceux qui peuvent discerner la vérité aient toutes les occasions de voyager et d’observer.

Elle veut que ceux qui peuvent apprécier les vêtements soient admirablement vêtus et ceux qui peuvent apprécier la bonne nourriture soient bien nourris.

 

Elle veut toutes ces choses parce qu'Elle les apprécie Elle-même et en jouit.

 

C'est la Source Lumineuse de l’Univers Infini qui veut jouer, chanter, apprécier la beauté, proclamer la Vérité, porter des vêtements fins et bien manger.

 

C’est la Source Lumineuse de l’Univers Infini qui travaille en moi pour faire vouloir toutes ces choses !

 

Le désir que je ressens pour les richesses, c’est l'Infini cherchant à s'exprimer à travers moi comme il a cherché à s'exprimer dans le petit garçon au piano.

 

 

Alors, je ne dois pas hésiter à demander l’abondance.

 

Mon rôle consiste à me concentrer pour exprimer clairement mes désirs à la Source.

               

Il y a un point difficile à comprendre pour la plupart des gens ; ils retiennent cette vieille idée que la pauvreté et le dévouement sont agréables à la Source.

 

Ils considèrent la pauvreté comme faisant partie du plan de la Source, une nécessité de la nature. Ils ont cette idée que la Source a fini son travail, qu’Elle a fait tout ce qu'Elle peut faire, et que la majorité des être humains doit rester pauvre parce qu'il n'y en a pas assez pour tous.

 

Ils soutiennent tellement cette pensée erronée qu'ils ont honte de demander plus de richesse. Ils essayent de ne pas vouloir plus qu'une très modeste fortune, juste assez pour qu'ils soient à l'aise.

 

Il y a le cas de l’étudiant à qui il a été dit qu'il doit garder à l'esprit une image claire des choses qu'il désire, de sorte que la pensée créatrice de ces choses puisse en imprégner la Substance Originale.

 

Exemple : C'était un être humain très pauvre, vivant dans une maison louée et ayant seulement ce qu'il gagnait au quotidien. Il ne pouvait croire le fait que toute richesse pouvait être sienne.

 

Ainsi, après avoir fait le tour de la question, il décida qu'il pouvait raisonnablement demander un nouveau revêtement pour le plancher de sa plus belle pièce et un fourneau à charbon pour chauffer la maison par temps froid.

 

Suivant les instructions données dans ce livre, il obtint ces choses en quelques mois.

 

Il lui vint alors l'idée qu'il n'en avait pas demandé assez. Il arpenta la maison dans laquelle il vivait et planifia toutes les améliorations qu'il voulait y apporter.

 

 

Il ajouta mentalement une baie vitrée ici et une pièce là jusqu'à ce qu'il la visualise complètement comme sa maison idéale. Ensuite, il projeta l'ameublement.

 

Gardant l'image à l’esprit, il commença à vivre d'une Certaine Façon et obtint ce qu'il voulait.

                                                                  

Il est maintenant propriétaire de la maison et la rénove selon les détails et les formes de son image mentale.

 

Maintenant, avec une foi encore plus grande, il veut obtenir de nouvelles belles choses. Il en a été pour lui selon sa foi comme il en est ainsi pour moi et pour nous tous.

 

Chacun, chacune, désire, souhaite, d’être Riche, très Riche et veut beaucoup d’euros, de dollars, de pesos, de chèques. Le contraire serait anormal !

 

La Source Lumineuse de l’Univers Infini le veut absolument !

 

Avec Tout mon amour et Toute ma Gratitude !

                                                                            Boomerang

                                                    $$$$$$$$$$$$$$$$$$

 

Pour entreprendre, toujours Entreprendre et Réussir, il faut que je sois très Riche, immensément Riche ! Il me faut beaucoup d’argent, beaucoup d’euros, de dollars, de pesos, de chèques, d’or, de diamants !

Merci, merci, merci !

                                     $$$$$$$$$$$$$$$$$$

 

Il n’est point de crépuscule

          Seul est le temps de l’aube immortelle au jour naissant !

 

                                                 *************

                                Je suis rempli d’Énergie, Vigueur, Entrain !

 

                                       $$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$

Maintenant, avec une foi encore plus grande, chacun, chacune désire et veut obtenir de nouvelles belles choses. Tous et toutes, le méritent mille fois ! Il en est pour chacun, pour chacune, selon sa foi inébranlable comme il en est ainsi pour nous tous et pour moi !.

 

Demander, désirer, vouloir être riche est la plus noble pensée qui soit !

Il n'en est pas de plus noble, de plus pure !

 

Chacun, chacune mérite énormément d’être Riche, très Riche c’est son droit d’être humain, de désirer et vouloir beaucoup d’euros, de dollars, de pesos, de chèques, des lingots d’or, des diamants !  De même son droit d’en être infiniment reconnaissant, avec une éternelle gratitude !

La planète Terre est immensément riche, fortunée et inépuisable. Et ce pour chacun et chacune d'entre nous !

Joie, Richesse, Fortune, Bonheur, Abondance, Prospérité,

La Source Lumineuse de l’Univers Infini le veut absolument !

Oui ! La Source Lumineuse de l’Univers Infini le veut absolument !

Avec Tout mon amour et avec Toute ma Gratitude !

Boomerang

                                                *****************

 

** Qu'importe ce qui s'est passé hier, la semaine dernière ou l'année d'avant !

** On se doit de cesser de déplorer ce que l'on a fait ou bien ce que l'on n'a pas fait !

** Il faut vivre pour la joie et l'émerveillement d'aujourd'hui, aujourd'hui !

** Merci, merci, merci !

 Boomerang.

 

                                            *********************

 

Que l’amour, la paix et la liberté règnent sur notre merveilleuse planète et dans tout l’Univers !

 

Boomerang

                                            *********************

Un sage conseil : n'oubliez rien de ce chapitre et de tous ceux le précédant ainsi que ceux à venir. C'est le premier acte pour penser d'une Certaine Façon !

                                            *********************



24/03/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 10 autres membres